News Europan

Voici quelques informations recueillies lors des réunions des 15 septembre et 8 octobre (conférence et visite de Preux).

C’est l’Atelier CHUCK qui a été désigné pour faire des propositions sur le renouveau du quartier.
La municipalité affirme vouloir élaborer ce projet avec un dispositif de concertation, notamment sur l’usage que nous faisons du quartier. Pour les élus, les habitants doivent être acteurs.
Pour l’élaboration du projet urbain, découpé en 4 phases :

1 – Cœur de Preux : se déroulera sur 2016-2017
2 et 3 – Axe Neruda à améliorer et Secteur Soleil Levant en 2017
4 – Abords du Périph et ZA de Preux en 2018

Un des objectifs est la connexion entre trois espaces publics majeurs : la Place de Preux, le parking Leo-Lagrange et le bois. Le réseau de venelles est par ailleurs un atout, et la rue Jean-Jaurès doit être retravaillée pour devenir apaisée.

Il devrait y avoir des rencontres tous les 2 mois avec les architectes-urbanistes pour
Comprendre,
Débattre,
Agir (identifier les actions envisageables rapidement)

Un premier Atelier sur le thème de la « Cité Jardin réinventée » a eu lieu le 8 octobre, avec échanges de réflexions en salle, déambulation dans le quartier et synthèse.
Les questions du traitement du « Petit Bois », de la Place Léo Lagrange, de l’espace vert entre la rue Duguay-Trouin et l’arrière des maisons de la rue Ambroise Croizat ont été évoquées. Nous avons eu confirmation que le débouché de la rue Duguay-Trouin sur le Bd Charles Gautier serait réalisé pour fin 2018.
Le problème du traitement de la rue Jean Jaurès a été soulevé afin qu’elle soit traitée selon la « thématique de la ville apaisée ».

IMPORTANT :
L’atelier CHUCK doit revenir sur Preux les 20 et 21 octobre pour poursuivre leurs réflexions.
Les habitants voulant exprimer leur vécu du Quartier et évoquer les évolutions souhaitables sont invités à venir les rencontrer dans l’ancienne crèche, Place Léo Lagrange, de 10h à 13h.
Il est important que les habitants qui pensent avoir des choses à dire participent à ces rencontres, pour ne pas subir des évolutions que nous ne voudrions pas.

Un autre atelier est prévu les 2 et 3 décembre 2016 : « Quelles Mobilités pour demain » qui évoquera notamment les questions de la place de la voiture, du stationnement, des flux parasites…

Deux autres ateliers sur « l’Habitat » et sur « la Mixité fonctionnelle » sont envisagés début 2017, mais les dates ne sont pas arrêtées.

plan-preux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *